Construction d’une chambre noire mobile

Posté dans Blog

Construction d’une chambre noire mobile

L’année dernière, j’avais commencer à faire du collodion. J’ai repris mes tests depuis 3 semaines environ et les résultats sont plutôt positifs (comme en démontre les quelques images de ma galerie). Ce n’est pas encore parfait et il y a du travail.

Pour continuer mes tests, il me fallait une chambre noire mobile afin de pouvoir faire du collodion à l’extérieur. D’ailleurs, la plupart des photographes qui font ça, ont une chambre noire car en intérieur c’est bien beau, mais on est vite limité.

Alors voici quelques détails sur la fabrication de ma chambre noire (ou plutôt l’adaptation d’un vieux coffre en bois car je ne suis pas vraiment outillé pour créer une véritable chambre, ni les compétences, il faut se l’avouer ;)).

Le but final est que le coffre serve de table et permette de me couvrir pour avoir un espace totalement obscur. Les outils que j’ai utilisé, sont des outils de base : perçeuse, scie, tournevis, pince, bombe de peinture noire, mousse isolante en spray et quelques autres.

Le coffre

Je m’étais procuré sur Kijiji, un vieux coffre en bois. J’aime beaucoup le côté vintage de ce coffre. L’inconvénient est qu’il est assez lourd (de toute façon, qui dit procédé ancien dit matériel encombrant et lourd), mais suffisamment grand pour des plaques de grandes tailles (8×10″ ou 10×12″). Il a aussi pleins d’ouvertures et donc des fuites de lumière. Il va donc falloir le modifier un peu pour le transformer en chambre noire.

Support pliantComme le couvercle du coffre ne tient pas à 90°, j’ai rajouté un support pliant en laiton, ce qui me permettra d’installer une petite étagère.

 

 

 

 

 

 

Table et tablette

Afin d’avoir une surface pour poser mes bacs de chimie, j’ai découpé un morceau d’un panneau de plastique que j’avais. Ça peut se trouver dans les quincailleries genre Home Dépot, Reno Dépôt ou autre (plexi noir ou tout autre matière plastique suffisamment solide font l’affaire). J’ai découpé également ce qui sera ma tablette.

 

 

 

Mousse isolanteProchaine étape, colmater les fuites de lumière dans le coffre. C’est plus une précaution parce qu’il y a le panneau noir par dessus qui permet déjà à la lumière de ne pas entrer. Pour ce faire, j’ai utilisé de la mousse isolante en spray. Il ne faut pas en mettre beaucoup dans les fentes car ça prend vite de l’expansion. Faites des essais avant sur un papier ou une autre matière. Après application, il faut laisser la mousse au moins 15 min pour qu’elle durcisse. Une fois sec, c’est dur comme de la roche et ça colle très fermement au bois. Ne faites pas comme moi et mettez des gants, car ça colle et pas à peu près. Impossible de m’en défaire malgré de nombreux produits utilisés. Va falloir vivre avec le temps que ça disparaisse 😉

Mousse isolante

Une fois que tout est sec partout, j’ai découpé l’excédant de mousse de façon grossière. Ça ne se verra pas de toute façon et ce sera peint. Avec un cutter ou un couteau bien aiguisé, ça se coupe très facilement. Faites attention à ne pas trop en enlever sinon la lumière va passer. Au pire, vous pouvez en rajouter un peu.

 

 

 

Support bain de nitrateSupport bain de nitrateUn de mes amis m’avait fait un support pour le bain de nitrate qui doit être incliné. Soit le bain est posé sur une table avec une patte qui le maintient dans la bonne position (ce qui prend davantage de place), soit on peut le poser sur le côté. C’est cette 2e option que j’ai choisis pour garder un maximum de place sur ma surface de travail.

 

 

 

 

Coffre noirIntérieur coffreEnsuite, j’ai peint en noir l’intérieur du coffre ainsi que le support du bain de nitrate. Une seule couche suffit (si vous utilisez une bombe de peinture 2x qui n’a pas besoin de 2 couches. Ça coûte assez cher comme ça :)).

 

 

 

La structure en PVC

Structure PVCcollier cuivreJ’ai choisis des tubes en PVC car c’est léger et pas cher. J’ai mesuré la hauteur du coffre avec le couvercle à 90° (environ 40″) et j’ai fais une structure pour que le drap repose dessus. Le plus dur à trouver, ce sont les raccords à 90° à 3 voies et 4 voies. Oubliez la section plomberie, ça n’existe pas (pas faute d’avoir essayé). Si vous en cherchez, je vous recommande Lee Valley. Ils expédient partout dans le monde. J’ai donc acheté 2 raccords 3 voies et 2 raccords 4 voies et je les ai peints en noir tout comme les tubes.
Les raccords à 4 voies, je les ai installé du côté du bain de nitrate afin que le drap ne tombe directement dessus et pour laisser un petit espace. J’ai donc coupé 2 morceaux de tube PVC d’environ 13″ de long.

L’avantage du PVC est qu’il est léger et robuste (pour cette taille surtout). Au début, je voulais utiliser du cuivre, mais bien trop cher et bien trop lourd!

À l’intérieur du coffre sur la gauche, j’ai rajouté 2 colliers en cuivre 3/4″ pour tenir fermement les 2 tubes de PVC.

Le drap

VelcroUn des accessoires qui a coûté le plus cher, c’est le tissu pour faire le drap qui couvrira le coffre. Il faut 2 côtés : un côté noir pour l’intérieur et un blanc ou gris clair pour l’extérieur afin que le soleil se reflète un peu et ainsi éviter d’étouffer dans ce petit espace. C’est quand même assez imposant comme taille alors soit vous êtes un bon couturier et vous avez ce qu’il faut, soit vous le faite faire (c’est ce que j’ai fais).

Afin que le tissu tienne correctement, j’ai posé du velcro autocollant autour du coffre ainsi que sur le drap, ce qui lui permet de rester en place sans bouger. J’ai également ajouter un autre tissu noir sur le devant du coffre que je vais enrouler autour de ma taille afin que la lumière ne rentre pas.

Support pour le coffre

Table plianteLe plus simple que j’ai trouvé, ce sont 2 petites tables pliantes sur lesquelles je dépose le coffre. C’est stable et ça se range bien. Je peux même les mettre dans le coffre, mais cela ajoute du poids pour le transport.

La lumière rouge

Dernier accessoire indispensable, la lumière inactinique. Deux choix s’offrent à vous : soit vous prévoyez une ouverture sur le coffre et y placer une feuille de Rubylith (mais c’est dommage de devoir abîmer un si joli coffre) soit vous achetez une lumière de vélo ou frontale. J’ai opté pour cette solution et j’ai acheté une lampe frontale Energizer 4 Leds.

 

Finalisation

Coffre ferméAprès plusieurs heures de travail, la chambre noire est fin prête à être utilisé. Il ne me reste plus qu’à faire des tests.

Pour transporter le tout (valise pour la chambre photo, trépied, chambre noire et petite glacière pour les chimies), j’ai acheté un petit chariot de type diable qui se plie et qui se range facilement. Je ne pourrais pas tout mettre dessus, mais de toute façon, je ne compte pas escalader des montagnes avec tout ce matériel. Un véhicule est donc indispensable.

Voilà! En espérant que cela ai pu vous aider un peu ou vous donner des idées pour la construction de votre chambre noire mobile.

Enjoy!

Chambre noire complète

3 comments

  1. Merci pour ces astuces qui vont bien m’aider… J’ai eu beau chercher pas facile de trouver des conseils pour créer soi même sa chambre noire portable.
    Y a plus qu’à …
    Cordialement
    Anna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*